PROGRAMME 2020

Dans sa huitième édition, le Festival International du Cinema Fantastique d’Elche – FANTAELX, qui aura lieu du 12 au 14 novembre 2020, célèbre le quarantième anniversaire du Friday the 13th. L’illustrateur Joan Martín Giménez a conçu l’affiche, où le personnage de Jason, armé de son «masque» et de sa machette, parcourt le paysage d’Elche. En commémoration, il y aura la projection de divers courts métrages d’horreur, en plus de la troisième édition du Congrès International du Genre Fantastique, Audiovisuels et Nouvelles Technologies, dont la ligne thématique sera le crime et le fantastique.

Le Congrès aura lieu les 12 et 13 novembre au Centre des congrès Ciutat d’Elx (en face à face) et sur le site Internet du festival (en ligne). Ainsi, les présentations du jeudi 12 se feront en ligne sur le site du festival; Alors que les présentations du vendredi 13 seront effectuées en personne dans l’Auditorium du Centre des Congrès, en respectant les mesures strictes de sécurité, d’éloignement et d’hygiène, étant en libre accès, et sous réserve de réservation de place préalable à partir du mois de novembre. Et dans l’après-midi du samedi 14 novembre, ce sera au tour des projections de courts métrages dans la même salle, en accès libre et également sur réservation de place préalable.

La huitième édition du festival est organisée par l’Association Unicornio Negro, le Département Artistique de l’UMH et le groupe de recherche Massiva, et bénéficie du soutien du Département de la Culture de la Mairie d’Elche, en collaboration avec des organisations telles que Visit Elche, le Centre de Congrès «Ciutat d’Elx», l’Université Miguel Hernández de Elche, le bureau du vice-recteur pour la Culture et l’Extension de l’Université, les cinémas Odeón, le centre commercial l’Aljub ou le magasin de merchandising de films Cinema Paradiso. En tant que valeur ajoutée de cette édition, le Congrès a été subventionné par le Département de l’Innovation, des Universités, des Sciences et de la Société Numérique, pour l’Organisation et la Diffusion de Congrès, Conférences et Réunions Internationaux Scientifiques, Technologiques, Humanistes ou Artistiques.

JEUDI 12 NOVEMBRE 2020 – MATIN ET APRES-MIDI – EN LIGNE.

9h30 – 20h40: PREMIÈRE SESSION DU III CONGRÈS INTERNATIONAL DE GENRE FANTASTIQUE, AUDIOVISUELS ET NOUVELLES TECHNOLOGIES.

L’objectif du congrès est la diffusion d’études de recherche dans les différentes lignes thématiques du Genre Fantastique, couvrant toutes ses variantes et plateformes possibles: cinéma, télévision, théâtre, littérature, bande dessinée, jeux vidéo, réalité virtuelle, etc., dont la ligne thématique le protagoniste de cette nouvelle édition est le crime et le fantastique.

9h30 du matin. Bienvenue et inauguration.

Dra. Anna Boccuti

Dra. Anna Boccuti

(Université de Turin, Italie).

9h40. Présentation invitée: Formes de peur: crime et figurations fantastiques dans la littérature latino-américaine actuelle. Dra Anna Boccuti (Université de Turin, Italie).

Dr. Mikel Koven

Dr. Mikel Koven

(Université de Worcester, Royaume-Uni).

10h30 Présentation invitée: The Canadian Giallo, ou comment le thriller italien a influencé le film slashercanadien. Dr. Mikel Koven (Université de Worcester, Royaume-Uni).

11h10 Le mythe d’Orphée comme base du fantastique dans le cinéma d’animation contemporain. Alberto Rodríguez Gómez (Université des sciences et technologies du sud-ouest, Chine).

11h30. The Final Girl in It Follows, le slasher dans une lecture sur le rôle féminin dans les films fantastiques et d’horreur. Dr. Lluís Anyó (Université Ramon Llull).

11h50. Trop morte pour eux… Jane Doe et ses légistes. Dr Isabelle-Rachel Casta (Université d’Artois, France).

12h10. Victimes et bourreaux. La mort comme leitmotiv dans le cinéma d’Agustí Villaronga. Dr. Germán Piqueras Arona (Université internationale de Valence).

12h30. (Mis)usages de la logique dans la fiction policière et criminelle: de Scooby-Doo à William of Baskerville. Deborah Rodríguez Rodríguez (Université de Navarre).

12h50. Seuls les restes étranges: l’émotion de l’effroi dans le modèle affectif-corporel de téléspectateur dans l’horreur étrange. Matthias De Bondt (Université d’Anvers, Belgique).

13h10. Dans les escarpements de l’originalité sauvage. Mythe, fantaisie et rêve dans le discours idéologique (audiovisuel et littéraire) de la modernité et plus tard. Alejandro Arozamena Coterillo (Université de Murcie).

13h30. Du Moine de M. G. Lewis à Asylum (American Horror Story): une perspective gothique du crime. Raquel Alvarez-Alvarez (UNED, Madrid).

13h50. Vies futures, vies virtuelles, vies illégales. Comment la résistance à la loi est normalisée dans deux fictions futuristes cubaines. Yasmín S. Portales Machado (Northwestern University, États-Unis).

14h30. PAUSE.

Dra. Audrey Louyer-Davo

Dra. Audrey Louyer-Davo

(Université de Reims, France).

16h00. Présentation invitée: Crime, post-mémoire et actualité du cinéma fantastique latino-américain contemporain: des voix muettes parlent. Dr. Audrey Louyer-Davo (Université de Reims, France).

16h40. Geralt de Rivia: le crime et son rapport à la vérité dans un univers d’ambiguïtés. María Fernández Rodríguez et Francisco David García Martín (Université de Salamanque).

17h00. Des yeux sans visage: Le masque est le chaos transformé en chair. Dra Lourdes Santamaría Blasco (Université Miguel Hernández).

17h20. La semaine écarlate de Francisco Tario: un crime fantastique. Dra Marisol Nava Hernández (Université autonome de Tlaxcala, Mexique).

17h40. Détermination des attentes et des désirs: Incidence des informations paratextuelles diffusées sur les films d’horreur sur son public. Dr Juan José Caballero-Molina et Dr Javier Sanz-Aznar (Université de Barcelone).

18h00. Au-delà de la terreur moralisante: le massacre du Slumber Party (Amy Holden Jones, 1982) et Black Christmas (Sophia Takal, 2019) comme contre-discours féministe et sa lecture historique. Dr. Erika Tiburcio Moreno (Université Carlos III de Madrid et Université Complutense de Madrid).

18h20. Les choses que nous avons perdues dans le feu: De nouvelles figurations autour du féminin. Jesús Marín Torres (Université de Grenade) et Irma Salas Sigüenza (Université d’Oviedo).

18h40. Le problème fantastique dans le cercle magique du jeu vidéo: le cas de Dark Souls. Antonio Francisco Campos Méndez (Université de Séville).

19h00. Shyamalan: contes, bandes dessinées, crimes et punitions. Analyse et interprétation du traitement du crime et de la figure du psychokiller dans l’œuvre cinématographique de M. Night Shyamalan. Dra Anna Tarragó Mussons (Université de Barcelone).

19h20. Transcendance du fantastique vers une nouvelle existence. Juan Pablo Montalvo Valencia (Game Lab – Université Polytechnique Salésienne, Equateur).

19h40. Alien de H. R. Giger: la création d’un monstre et de son mobile. Analyse esthétique et conceptuelle des origines du personnage, de sa violence contre l’humanité et de sa relation avec les femmes victimes et héroïnes tout au long de la saga. Irene Torrecilla Serrano (Université Complutense de Madrid).

20h00. Éléments fantastiques et identitaires dans The Spiritists of Telde. Virginia Martín Dávila (Université de La Laguna, Santa Cruz de Tenerife).

20h20. La femme en tant que tueur en série dans le cinéma slasher espagnol. Dr. Francisco Javier López Rodríguez (Université préfectorale d’Aichi, Japon).

 

20h40. CLÔTURE DU PREMIER JOUR.

VENDREDI 13 NOVEMBRE – MATIN – AUDITORIUM DU CENTRE DE CONGRÈS «CIUTAT D’ELX» (PRÉSENTIEL).

10h00-13h00. DEUXIÈME SESSION DU III CONGRÈS INTERNATIONAL DE GENRE FANTASTIQUE, AUDIOVISUELS ET NOUVELLES TECHNOLOGIES.

10h00. Bienvenue.

10h10 Crimes, drogues et consciences altérées dans le jeu vidéo. Esthétique de l’ivresse interactive. Dr. Damià Jordà Bou (Université Miguel Hernández).

10h40. Le meurtre d’Ofelia dans la fiction de Guillermo del Toro. Marina Díaz-Caneja Alepuz et Dra. Amparo Alepuz Rostoll (Université Miguel Hernández).

11h00. Science et crime dans la fiction audiovisuelle: portée, succès et absurdités. Dr. Francisco Javier Castro Toledo (Université Miguel Hernández et Plus Ethics).

11h30. Au revoir à la Final Girl. Monster Women, Investigators et New Medusa: des archétypes féminins pour survivre au slasher aujourd’hui. Celia Cuenca García (Barreira Arte + Diseño – Centre Officiel d’Études Supérieures).

12h00. “Gardez un œil sur le trou, pas sur le beignet”. Crime et mondes virtuels dans le Fantastic: The Los Angeles Trilogy de David Lynch. Daniel Pérez-Pamies (Université de Gérone).

12h30. Le génocide peut-il être justifié? Quand la dystopie illustre les théories malthusiennes. Michelle Lucy Copmans (Université catholique de Louvain, Belgique).

13h00. CLÔTURE DU DEUXIÈME JOUR.

VENDREDI 13 NOVEMBRE 2020 – APRÈS-MIDI – CINÉMA ODEON (SALLE B) (voir plan) – ACCÈS GRATUIT SANS RÉSERVATION PRÉALABLE

20h30 : PROJECTION DE LA GRANDE LETTRE “HAPPY DEATH DAY” (2017), PAR CHRISTOPHER LANDON (VDE).

Créé initialement le vendredi 13, le festival nous permet de retrouver la même expérience de commémoration du crime et du fantastique sous un nouveau look, où slasher s’entremêle à la comédie noire, au métaciné, au féminisme et aux nouveaux modèles de la Scream Queen et de la Final Girl. La projection aura lieu le vendredi 13 novembre dans la salle B des cinémas Odeon à 20h30, en accès libre jusqu’à la pleine capacité, sans réservation préalable, et avec toutes les mesures de sécurité, d’éloignement et d’hygiène nécessaires.

SAMEDI 14 NOVEMBRE 2020 – APRES-MIDI – AUDITORIUM DU CENTRE DES CONGRES «CIUTAT D’ELX» (PRÉSENTIEL).

17:00h – 20:00h: PROJECTION DE COURTS MÉTRAGES.

Vous ne pourrez jamais revenir, par Mónica Mateo (Espagne). Durée: 13 h 35 min.

– Vous ne partirez jamais, par Emilio Cartagena Hernández (Alicante). Durée: 2:54 min.

– Moires, par J. P. Bouix (France). Durée: 19:28 min.

– Madrid 2120, par José Luis Quirós et Paco Sáez (Espagne). Durée: 7:39 min.

– Matin, après-midi et soir, par Jose A. Larrosa (Alicante). Durée: 2:47 min.

Tu m’en dois une, de Luis Galindo (Espagne). Durée: 7:48 min.

Routine: The Prohibition, par Sam Ortí (Espagne). Durée: 8:16 min.

Sous la mousse, d’Ollivier Briand (France). Durée: 13:57 min.

– Vivos, de Javier Jerez (Alicante). Durée: 19:58 min.

Toutes les 75 minutes, par Borja A. Ortiz (Espagne). Durée: 7:20 min.

Mad in Xpain, de Coke Riobóo (Espagne). Durée: 16:06 min.

Human Trash, par Aitor Almuedo Esteban (Espagne). Durée: 16:39 min.

– Polvotrón 500, par Silvia Conesa (Espagne). Durée: 11h12 min.

Le dernier Noël de l’univers, par David Muñoz et Adrián Cardona (Espagne). Durée: 18:13 min.

– Polter, par Álvaro Vicario (Espagne). Durée: 11:33 min.

Meilleur court métrage d’Alicante: cadeau + accès direct au Christmas Bloody Festival – Weekend Horror Awards à Alicante.

Meilleur court métrage national: cadeau + accès direct au Festival de l’horreur et des courts métrages fantastiques 1000 Gritos de Buenos Aires (Argentine).

Meilleur court métrage international: cadeau + accès direct au Festival International du Cinema d’Horreur de Valparaíso (Chile).

 

* En raison des circonstances actuelles, la projection des courts métrages se déroulera de manière ininterrompue, sans interruption intermédiaire et sans gala de clôture (les gagnants seront annoncés ultérieurement sur le site du festival et les réseaux sociaux).

 

* La projection de courts métrages n’est pas recommandée aux personnes de moins de 18 ans.


Vous pouvez télécharger le programme portable à partir de ce lien (Espagnol).

 

Vous pouvez accéder à la galerie de photos à partir de ce lien.

Nous vous rappelons les mesures suivantes pour éviter la propagation du COVID-19:

 

– Avant d’entrer dans l’auditorium, l’équipe organisatrice prendra votre température avec un thermomètre infrarouge; En cas de signes de fièvre, vous ne pourrez pas accéder au lieu.

– Lavez-vous fréquemment les mains et utilisez le gel hydroalcoolique.

– Maintenez une distance de sécurité avec les autres personnes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’auditorium, en évitant de former des groupes à l’entrée de la salle.

– L’utilisation du masque est obligatoire tout au long de l’événement; Il est important que nous le portions correctement, en couvrant le nez, le menton et la bouche. Nous recommandons l’utilisation spécifique d’un masque chirurgical pour plus de sécurité.

– Essayez de ne pas toucher autant que possible vos yeux, votre nez ou votre bouche.

– N’oubliez pas de ne pas faire de salutations impliquant un contact physique.

– Si vous ne vous sentez pas bien, avez des symptômes ou avez eu un contact direct avec une personne séropositive au COVID-19, restez à la maison.

 

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies
X
X